Ce matin, une information entendue à la radio m'a fait bondir sur ma chaise. Encore une fois, une femme allaitante s'est vu signifier la "gêne" qu'elle occasionnait (et pourquoi le trouble à l'ordre public?), cette fois à Londres. ça n'est pas la 1ere fois, il y a quelques temps c'était en France, une femme dans un magasin à qui on a demandé de partir. Voir ici pour cet article.

Comme je l'ai déjà écrit plusieurs fois ici, l'allaitement est quelque chose qui me tient à coeur. Pour moi, c'est la nourriture naturelle pour un bébé humain et c'est vital pour moi de nourrir mon bébé ainsi tant que je le peux. Pour mon 1er, suite à des complications, ça avait été 5 mois entièrement au tire-lait ; pour mon 2e ça fait 6 mois que c'est au sein et ça continue.

En France, l'allaitement n'est pas la 1ere source de nourriture pour les bébés. Si les deux-tiers des nourrissons sont nourris au sein à la maternité, la proportion chute beaucoup dans le premier mois. Il y a de multiples raisons à ça. Parfois, des mamans mal informées ou influencées par l'opinion de leur entourage n'osent pas se lancer dans l'allaitement alors qu'elles auraient aimé. C'est à dire que l'allaitement gêne, et oui, dans notre société où donner le biberon avait été considéré comme un progrès. Je sais de quoi je parle, combien de fois ne m'a t'on pas dit d'arrêter, que je serai plus tranquille, que je pourrai dormir la nuit, que ça serait plus pratique (on se demande pour qui d'ailleurs), etc. Mais aussi, l'allaitement fait mal et ne va pas de soi, c'est une vérité. Les premiers temps sont pas simples et il faut être extrèmement motivée pour passer au dessus de la douleur, des crevasses quand on en a et passer le cap du premier mois, quand ça commence à rentrer dans l'ordre (pour ma part pas tellement, mais c'est pas grâve) mais aussi supporter l'allaitement à la demande (le temps que les coliques passent ou soient soignées, que le bébé trouve son rythme). C'est souvent là que les mamans abandonnent et c'est compréhensible.

Alors, ça n'est pas avec des évènements discrimatoires pareils que ça risque d'évoluer dans le bon sens. Alors, comme ça s'est passé à Londres, que j'y suis allée moi aussi avec mon bébé et que mon amie Mary a un blog spécialisé pour voyager avec ses enfants à Londres, je lui ai proposé un article et elle a jeté un pavé dans la Tamise! Merci pour cette tribune que vous pouvez retrouver là : article.

Avec tous les détails de l'affaire.